Robert CARIO (Président fondateur de l'Institut)

Pr. de Criminologie (Université de Pau et des Pays de l’Adour)

Robert Cario (Président de l'IFJR)

Robert CARIO est professeur émérite de criminologie au sein de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour depuis le 1er janvier 2014. Il y a dirigé l’Unité Jean Pinatel de Sciences criminelles comparées (UJP/CRAJ) et fondé le Master de criminologie en 1999. Depuis 1985, ses enseignements portent principalement sur la criminologie, la victimologie et la pénologie restaurative. Après avoir côtoyé l’endroit du crime (les femmes et les mineurs criminels) puis l’envers du crime, ses recherches sont dorénavant plus globalement orientées vers la Justice restaurative.

Il est l’auteur de très nombreux articles dans le champ de l’agressologie, de la victimolgie et de la justice restaurative, publiés dans des revues française et étrangères. Ses derniers ouvrages sont les suivants : Justice restaurative (2è éd. 2010) ; Victimologie (4ème éd. 2012) ; Les rencontres détenus-victimes (Dir.), 2012.

Son engagement associatif en faveur des personnes en souffrances  remonte aux années ’80 : co-fondateur de « L’Astragale », association de réinsertion des sortant(e)s de prison à Rennes ; co-fondateur de l’Association pyrénéenne d’aide aux victimes et de médiation (APAVIM) en 1990 à Pau, Président de 2001 à 2011 ; membre du « European forum for restorative justice » depuis sa création en 1999 ; membre co-fondateur de la « Plateforme française pour la Justice restaurative (2013) ; Co-fondateur de la Revue THYMA. Revue française de victimologie (2015).

Il est également membre de nombreuses organisations de défense des droits humains et d’associations à caractère scientifique et humanitaire. Il est le président-fondateur de l’Institut français pour la Justice restaurative (IFJR), créé en 2013 à Pau.

 

I.F.J.R, BP 70131, 64001 PAU CEDEX 01