Restorative justice conferencing (RJC) using face to face meetings of offenders and victims : effects on offender recidivism and victim satisfaction. A systematic review

Auteur(s) : H. STRANG, L. SHERMAN, E. MAYO-WILSON, D. WOODS, B. ARIEL

Titre : Restorative justice conferencing (RJC) using face to face meetings of offenders and victims : effects on offender recidivism and victim satisfaction. A systematic review

Année : 2013

Type de mesure : Conférence restaurative

Lieu(x)/ localisation : Royaume-Uni et Australie

Méthodologie : La revue n’a inclus que les études utilisant des essais randomisés et ayant analysé les effets des conférences restauratives sur au moins une victime et un ou plusieurs auteurs. 10 recherches ont été sélectionnées selon ces critères, 734 victimes et 1879 auteurs ont été interviewés après leur participation à la mesure restaurative.

Résultats quantitatifs : En termes d’effectivité des coûts, la justice restaurative apparait en moyenne 8 fois moins chère que la justice classique s’agissant des 7 recherches menées au Royaume-Uni et pour une étude londonienne jusqu’à 14 fois.

Résultats qualitatifs : Cette revue confirme que la satisfaction des victimes est systématiquement et considérablement augmentée dans le processus de justice restaurative par rapport à la justice pénale. L’impact sur la récidive des auteurs est également significatif dans les deux ans suivant la participation à la mesure restaurative, en particulier concernant les multirécidivistes.

Remarques : Le libre consentement des victimes et des auteurs exigé pour leur participation aux processus de justice restaurative serait de nature à expliquer en grande partie les résultats positifs constatés par les évaluations selon les auteurs de la présente recherche.

Lien : http://www.campbellcollaboration.org/lib/project/63/

 

I.F.J.R, BP 70131, 64001 PAU CEDEX 01