Doctorante (UJP/CRAJ – UPPA)

 

Jessica FILIPPI est docteur en droit et en criminologie et depuis novembre 2015 occupe un poste d’enseignant chercheur en Criminologie à l’Ecole Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Elle a mené une étude comparative entre la France et la Belgique dans le droit pénal et la justice restaurative des mineurs sous la direction du professeur Robert Cario. Son travail de recherche, ne souligne pas seulement les similitudes et les différences que présentent les deux pays. La recherche comprend deux autres volets : d’une part comprendre les raisons qui ont conduit la France à manquer le « coche » de la justice restaurative et cerner les points d’ancrage permettant son épanouissement ; d’autre part envisager son expérimentation dans un service éducatif tout en tenant compte des problématiques intéressant le service lui-même.

 

Trésorière de l’association de l’IJFR créée en 2013 à Pau, elle est devenue membre observateur (2014) puis membre actif (2015) du Conseil européen de justice juvénile. Jessica FILIPPI travaille sur la question de la justice restaurative des mineurs depuis 5 ans et est engagée dans sa promotion auprès des professionnels de la jeunesse. Elle souhaite pouvoir mettre en place des démarches de justice restaurative auprès des services associatifs et public de la protection judiciaire de la jeunesse.