image-title

Lancée par le Canada, cette semaine se tient partout dans le monde depuis plusieurs années. Du 19 au 26 novembre, elle réunit professionnels et chercheurs dans le cadre de séminaires et de colloques mais également le grand public désireux de découvrir ce qu’est la justice restaurative au travers des projections débat et des conférences. L’année dernière, l’Institut Français pour la Justice Restaurative a lancé une première édition de cette semaine en France permettant à plus d’une vingtaine de professionnels de mettre en place 10 événements, en partenariat avec le Forum Européen pour la Justice Restaurative et la fédération France Victimes.
Cette année, l’Institut a soutenu plusieurs structures désireuses de faire valoir leurs actions au niveau local au travers l’organisation de projections débats dans le cadre d’un partenariat avec la société de distribution Destiny Films et avec la fédération France Victimes.

Au total, 6 événements ont eu lieu permettant à plus de 600 personnes de découvrir la justice restaurative et ses bénéfices pour les victimes, les auteurs d’infractions pénales et plus largement la société. 

 

 

 

Carcassonne 

La première projection débat de cette semaine internationale s’est tenue le lundi 19 novembre à Carcassonne en partenariat avec le Service de Pratiques Restauratives au Cinéma CGR Colisée. Le débat a été animé par Catherine Bonnin, facilitatrice et coordinatrice du SPR en présence d’une quarantaine de personnes.

 


 

 

 

 

 

       Résultat de recherche d'images pour "logo isis nord isere"

Bourgoin Jallieu

Une seconde projection-débat s’est tenue le 20 novembre à Bourgoin Jallieu au cinéma Kinépolis. Organisée par l’association ISIS Nord-Isère, elle a été animée par Jil Bonafos, psychologue clinicienne et Manon Gronlier, juriste.

 


 

 

 

  

 

Metz

En parallèle de la projection qui s’est tenue à Bourgoin Jallieu le 20 novembre, l’Association Mosellane d’Action Éducation et Sociale en Milieu Ouvert a organisé quant à elle une projection au cinéma le Klub à Metz en partenariat avec l’association thionvilloise d’aide aux victimes ATAV et le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation. L’association Thionvilloise d’Aide aux Victimes, le SPIP et le Procureur de la République de Metz étaient présents pour animer un débat en cloture de la projection avec les 160 participants à l’événement.

 



 

 

 

 

 

 

 

Agen

L’École Nationale d’Adminsitration Pénitentiaire a également participé à la semaine internationale et a organisé au sein de ses locaux une projection-débat à destination des élèves et des professionnels. A la suite de la projection s’est tenu un débat avec Paul Mbanzoulou, directeur de la recherche, de la documentation et des relations internationales (Énap) et Fabienne Huard-Hardy, enseignant chercheur (CIRAP-Enap) en présence de plus de 250 personnes.

 

 


 

 

 

Avignon

A Avignon, l’Association de Médiation et d’Aide aux Victimes (AMAV) a organisé une projection débat au cinéma Pathé Cap Sud le 22 novembre , professionnels du domaine de l’aide aux victimes et de la justice et grand public. Cet événement en partenariat avec le SPIP plus de 80 participants.

 


 

 

Montpellier

Du côté de l’Hérault s’est tenue une projection-débat au cinéma Le Diagonal le 26 novembre à Montpellier. Cet événement était organisé par l’association France Victimes 34 et a réuni une quarantaine de participants, professionnels de la justice et grand public.

 

 

 


 

 

 

Lescar

Une dernière projection s’est tenue le 26 novembre à Lescar, non loin du siège de l’Institut en présence d’une soixantaine de participants.
Cet événement était organisé en partenariat avec l’Association Pyrénéenne d’Aide aux Victimes et le Service Régional de Justice Restaurative Pyrénées et la radio France Bleu Béarn.

 

 

Suivez-nous !
communication

communication has blogged 140 posts