Menu

Visite exceptionnelle de Thérèse de Villette à Paris

Publié par Benjamin Sayous le

De gauche à droite : Olivia Mons, Robert Cario, Thérèse de Villette, Paul Mbanzoulou, Catherine Rossi

Thérèse de Villette, cofondatrice du Centre de Services de Justice Répatrice de Montréal (CSJR), était à Paris.

Robert CARIO (Président de l’IFJR), Paul MBANZOULOU (ÉNAP, Secrétaire-adjoint de l’IFJR), Olivia MONS (INAVEM et Catherine ROSSI (Université Laval, CICC, Vice-présidente de l’IFJR) l’ont rencontré en marge de la formation à l’animation des rencontres détenus-victimes qui se tenait à Paris.

Au cours de cette rencontre, les personnes présentes ont pu aborder avec Thérèse de Villette la question du développement en France des Rencontres Détenus-Victimes et autres mesures de Justice restaurative à l’aune de la loi du 15 août 2014 (art. 10-1 C.proc.pén.).

Thérèse de Villette fait partie de la communauté religieuse des Xavières. Elle a travaillé 12 ans auprès de prisonniers en Afrique. Titulaire d’une maîtrise en criminologie portant sur la justice réparatrice, elle est cofondatrice du Centre de services de justice réparatrice de Montréal qui développe la pratique des rencontres entre détenus et victimes. Elle est aujourd’hui installée en Côte-d’Ivoire où elle continue la promotion et la mise en œuvre des Rencontres Détenus-Victimes.

Des actions communes avec l’IFJR sont envisagées dans le cadre de nos missions de développement international de la Justice restaurative.

Suivez-nous !
Catégories :