Titulaire d’un doctorat en droit et sciences criminelles soutenu à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) en 2012, elle est auteure d’une thèse intitulée « Justice en transition, le cas du Burundi ». Elle possède également un certificat de sciences criminelles obtenu à l’UPPA. Ses recherches ont notamment pour thématique la justice transitionnelle, la justice restaurative et , le terrorisme/la radicalisation, l’évaluation du risque de récidive et l’évaluation des programmes et mesures de justice restaurative, les cercles restauratifs.

Avant de rejoindre l’IFJR, elle a été enseignante-chercheure au sein de l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP) à Agen et consultante internationale « Justice et droits humains ». Elle est chercheure associée à LAM (Les Afriques dans le Monde) et au CIRAP (Centre Interdisciplinaire de Recherche  Appliquée au champ Pénitentiaire).

Initialement chargée essentiellement de contribuer à la définition et la mise en œuvre de la stratégie de recherche de l’organisation en France et, le cas échéant, à l’international, elle est également, depuis le 18 juin, coordinatrice de l’antenne Sud-Ouest de l’IFJR.

Suivez-nous !
Catégories :